Découverte d’un gène impliqué dans la production et la motilité des spermatozoïdes

Vous êtes ici :

Victoria Louvel
Rédactrice santé

La Docteure Victoria Male compte bien rassurer les femmes au sujet des troubles menstruels pouvant être causés par la vaccination contre le covid. Pour ce faire, elle appelle à lancer une vaste enquête auprès des principales concernées.

Les témoignages se sont multipliés depuis le début de l’été : à la suite de leur vaccination contre le covid, certaines femmes ont subi des troubles de leur cycle menstruel, en particulier concernant leurs règles. Ces dernières pouvaient être plus abondantes, absentes, retardées ou irrégulières, selon les cas. Un trouble qui alimente la méfiance de nombreuses femmes envers le vaccin, craignant pour leur fertilité.

Pour les rassurer, la Docteure Victoria Male, immunologue spécialisée dans les questions de fertilité à l’Imperial Royal College de Londres, appelle à lancer une enquête suffisamment étendue pour connaître précisément ces modifications des règles. Et lutter contre la désinformation sur le vaccin.


«L’hésitation des jeunes femmes à se faire vacciner est largement motivée par les fausses allégations selon lesquelles les vaccins Covid-19 pourraient nuire à leurs chances de grossesse future. Le fait de ne pas enquêter de manière approfondie sur les rapports faisant état de changements menstruels après la vaccination, est susceptible d’alimenter ces craintes. Si un lien entre la vaccination et les changements menstruels est confirmé, cette information permettra aux gens de prévoir des cycles potentiellement modifiés»
, explique l’immunologue dans The BMJ.