Les initiatives sportives de ce mois de novembre pour lutter contre l’endométriose

Vous êtes ici :

Angéline Galinier-Warrain
Rédactrice

Cette année, le Congrès organisé par l’équipe du magazine Profession sage-femme se tiendra au Palais des congrès de Versailles.   

Courir pour collecter des fonds

Après le succès de la première édition digitale de l’ENDOrun en 2020, ENDOmind a de nouveau organisé une course exclusivement digitale. Ainsi, tout le monde peut courir et décider du lieu et de l’heure de son départ, courir seul, en groupe ou accompagné. L’inscription à l’Endorun coûte cinq euros et est intégralement reversée en faveur de la recherche contre la maladie.

Pour cela, il suffit de se connecter à la plateforme dédiée (à consulter en cliquant ici), de choisir sa distance et de s’inscrire. Les organisateurs souhaitent que l’ENDOrun 2021 soit la plus belle des mobilisations en aidant la recherche sur l’endométriose.

 

Et l’association ENDOmind à Saint-Malo

Cette année, l’association ENDOmind souhaite davantage mettre en lumière la maladie et plus que jamais s’unir autour de cette cause en impliquant les conjoints, les familles, les amis, les collègues de travail, et toutes les personnes touchées directement ou indirectement par cette maladie. Pour marquer le coup, sur le sable de la plage de l’Éventail, à St Malo, une dizaine de bénévoles malouins d’Endomind ont dessiné le logo de l’événement pour inciter le plus grand nombre à courir. Les volontaires ont vu les choses en grand avec un logo qui fait 54 m de long sur 18 de large et des lettres de 8m. Pour sensibiliser à l’endométriose, un tel effort n’est pas passé inaperçu. En effet, pour mieux comprendre leur mobilisation, Tiphaine Renard, élue malouine chargée des associations, et Sophie Pirot Leprizé, son homologue déléguée à la cohésion sociale et à la santé, sont venues à la rencontre des bénévoles.

 

ENDOmind : première fondation pour l’endométriose

L’ENDOrun est placé sous le patronage d’Olivier Veran, ministre des Solidarités et de la Santé. Il a récemment honoré le travail de l’association et la création de la Fondation.

Agréée par le Ministère de la Santé, et son ambassadrice, la chanteuse Imany, l’association ENDOmind s’investit depuis plusieurs années dans des actions de sensibilisation autour de cette maladie. Améliorer la prise en charge des malades et encourager la recherche sont les principales actions menées par l’association.